Une association des élus des petites communes (- de 3500 habitants), c'est utile !

Dans nos villages, en Essonne comme ailleurs, nous vivons un quotidien semblable : nous préoccupant de rendre service aux habitants, et nous tenant à distance de la politique politicienne. 

Sollicités par de nombreuses associations d'élus, notre voix y est parfois diluée au profit d'intérêts qui nous dépassent. Il est donc nécessaire de nous rassembler pour dessiner les contours de cette voix avant qu'elle ne s'associe à d'autres espaces de discussion et de décision. 

Nous avons besoin d'échanger sur ce quotidien que nous avons en commun, d'innover ensemble et de faire valoir ce lien concret que nous avons avec nos concitoyens dans la commune, premier échelon de la démocratie...

 

(...) Nous dénonçons ici très clairement le refus de cette trajectoire qui n’a que trop duré, celle de l’affaiblissement voire de l’anéantissement du droit pour les communes de s’administrer librement, comme c’est le cas avec le transfert obligatoire, donc inacceptable, de la compétence Eau et Assainissement. 

Trajectoire ourdie minutieusement par une aristocratie technocratique, mise en forme par le gouvernement de Nicolas Sarkozy, peaufinée par celui de François Hollande et sa majorité socialiste qui a voté les lois MAPTAM et NOTRe (nous n’oublions pas), appliquées avec gourmandise (ou inconséquence selon les députés) par le gouvernement d’Emmanuel Macron, dont certains membres, adeptes de la méthode Coué, s’échinent à dire, au risque de la provocation, que tout va bien entre le gouvernement et les associations d’élus. (...)

Lire le texte de Vanik Berberian, Président de l'AMRF

Télécharger les motions à adopter en Conseil municipal



La Lettre "Villages de l'Essonne"


Actualités

 
 

Des maires militants de la ruralité

L'Association des Maires Ruraux de France fédère, informe et représente les maires des communes de moins de 3 500 habitants partout en France. 

L'association s'engage au quotidien au niveau local comme national pour défendre et promouvoir les enjeux spécifiques de la ruralité. 

Créée en 1971, l'AMRF rassemble plus de 10 000 maires ruraux regroupés dans un réseau convivial et solidaire d'associations départementales, en toute indépendance des pouvoirs et partis politiques. 

L'AMRF est un représentant incontournable du monde rural auprès des pouvoirs publics et des grands opérateurs nationaux.

Les 10 engagements des maires ruraux

- Défendre la commune et la liberté municipale, expression primordiale de la démocratie

- Porter les positions des élus ruraux dans les instances locales et nationales en conservant notre indépendance vis-à-vis des pouvoirs et partis politiques

- Représenter et soutenir les élus ruraux dans leurs actions

- Agir pour le maintien d’un tissu de services publics adapté aux besoins et se mobiliser pour les défendre

- Développer une image positive, moderne et dynamique de la ruralité ; 

- Œuvrer pour un aménagement équilibré, juste et concerté du territoire ;

- Revendiquer l’égalité républicaine de tous les citoyens en combattant les privilèges financiers de la ville sur la campagne ; 

- Agir pour un dynamisme économique et social durable en luttant contre la désertification rurale ; 

- Affirmer et faire reconnaître la spécificité des territoires ruraux

- S’opposer au cumul des mandats électifs et des fonctions, entrave majeure à la démocratie ; 

- Développer liens et coopérations avec les structures et organismes nationaux qui partagent notre vision de la démocratie et des territoires. 

- Encourager, promouvoir et soutenir toute initiative allant dans ce sens.